Font Size

SCREEN

Profile

Cpanel

 

Réformes Fonction publique,
Code du Travail : TOUT EST LIE.
Tous mobilisés le 15 septembre !

La loi Travail, combattue depuis le 31 mars sans faiblir par les salariés, du privé comme du public avec les organisations syndicales et de jeunesse (FO-CGT-FUSolidaires-UNEF-UNL-FIDL), remet en cause toutes les garanties collectives.

Pour l’intersyndicale, « Affaiblir le code du Travail c’est affaiblir les droits de tous les salariés. Il est clair qu’à terme, la Fonction publique sera aussi concernée car nombre de règles statutaires relève de la transposition des dispositions du Code du Travail : dialogue social, respect de la hiérarchie des normes et des droits collectifs, temps de travail, etc... »

Pour tous, c’est à terme les salaires, les conditions de travail, le quotidien des salariés qui sont menacés. Pour tous, ce sont les conséquences de cette politique d’austérité !

Les personnels administratifs savent déjà ce que cela signifie.

 

RIFSEEP, entretien professionnel, droit à mutations entravé et droit à promotions réduit : les politiques des académies sont tellement différentes d’un rectorat à l’autre, que ni les promotions, ni les carrières, ni les salaires ne sont identiques. Elles sont même différentes d’un agent à l’autre dans une même académie !


Les réformes touchant la Fonction publique vont dans le même sens :

  • Mettre en place une fonction publique de métiers, individualisée, au détriment de la protection que sont nos statuts, déjà fortement attaqués, fragilisés et piétinés !
  • Mettre en place un enseignement territorialisé, soumis aux orientations politiques des régions et « territoires », et au marché du travail « local ».

L’expérimentation de budgets autonomes dans 12 lycées de la région Ile de France va dans ce sens. Le SPASEEN-FO l’avait dénoncé, lors du déploiement de la RCBC (Réforme du Cadre Budgétaire et Comptable) dans les EPLE : un véritable outil conçu pour donner une plus grande autonomie aux établissements, renforcer l’ingérence et les orientations des collectivités territoriales, mettre en place une territorialisation de l’enseignement « adapté » aux territoires en opposition aux programmes et aux diplômes nationaux.

La loi Travail, avec notamment ses effets sur les conventions collectives, et la remise en cause du caractère national de l’Education et des diplômes ont le même objectif : mettre fin à l’école républicaine.

Pour toutes ces raisons, le SPASEEN-FO exige :

  • l’abrogation de la loi Travail ;
  • le maintien de la hiérarchie des normes et des accords collectifs donc par voie de conséquence le maintien et le respect du Statut général et des statuts particuliers ;
  • la réouverture des discussions sur les salaires et carrières, PPCR n’apportant pas de réponses aux attentes et revendications des personnels.

 

 

C’est pourquoi le SPASEEN-FO appelle à rejoindre massivement la mobilisation interprofessionnelle le 15 septembre !

 

Grève contre la réforme du collège.
Le SPASEEN-FO apporte son soutien aux enseignants et leurs organisations syndicales mobilisés le 8 septembre contre la réforme du collège.
Cette réforme va dans le sens de la territorialisation de l’enseignement que le SPASEEN-FO combat.

 

Vous êtes ici : Accueil Actualités Réformes Fonction publique, Code du Travail : TOUT EST LIE. Tous mobilisés le 15 septembre !