Communiqué de soutien à la mobilisation
des personnels du rectorat de Rouen
le 15 février 2018

Le SPASEEN-FO national apporte son soutien, plein et entier, à la mobilisation prévue le 15 février prochain à l’appel de la FNEC FP-FO et du SPASEEN-FO de l’académie de Rouen contre les suppressions de postes des personnels administratifs et les conséquences de l’expérimentation menée dans les académies de Caen et Rouen avec la mise en place d’un recteur unique.
Dès les projets de déclinaison de la réforme territoriale dans le ministère de l’Education nationale, le SPASEEN-FO a alerté sur les fusions et mutualisations de services au niveau régional rendues possibles et facilitées.
C’est la mise en place, à moyen terme, d’un rectorat de région, véritable Agence Régionale de l’Education.

Pour le SPASEEN-FO, les mutualisations de services et de missions entraînent de fait des suppressions de postes et servent d’alibi pour les justifier. Ainsi, ce sont 18 postes qui seront supprimés sur les 2 académies. C’est dans le cadre de ces réorganisations que le gouvernement propose la mise en place d’une indemnité de départ volontaire pour tout agent touché par une suppressions de poste. Pour FO, c’est inacceptable.

Le SPASEEN-FO national appelle les agents de l’académie à participer massivement à la réunion d’information syndicale au rectorat de Rouen le 15 février 2018 pour élaborer le cahier de revendications et construire le rapport de force.

Le SPASEEN-FO réaffirme :

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2018_02_08_communiqué de soutien au 15 février mobilisation Rouen.pdf)2018_02_08_communiqué de soutien au 15 février mobilisation Rouen.pdf[ ]299 Ko