Font Size

SCREEN

Profile

Cpanel

 

Réforme territoriale :
la boîte de Pandore a été ouverte

La déclinaison de la réforme territoriale dans le ministère de l’Education nationale avance masquée, mais avance tout de même :

  • Annonce de la fusion des DSDEN des Alpes de Haute-Provence et des Hautes-Alpes (le projet a pour l’instant été gelé) ;
  • Annonce de la mutualisation et du transfert du service des concours de Lille vers Amiens ;
  • Transfert à Pôle emploi des services du chômage des rectorats.


Pour FO qui s’est toujours opposée à cette réforme, celle-ci reste synonyme de moins de service public, de fusions de services, de suppressions de missions et de postes et de mobilités subies par les agents.

C’est l’Etat régional qui se met en place.
Un super-recteur pour une super-région ?

La réunion d’un comité technique commun interacadémique à Grenoble pour les académies de Grenoble, Lyon et Clermont-Ferrand, dans le cadre de la nouvelle région Auvergne-Rhône Alpes, illustre l’objectif réel : un super-recteur pour une super-région et la mise en place d’Agences Régionales de l’Education, à l’image des Agences Régionales de la Santé qui détruisent le service public de l’hôpital.
Les analyses du SPASEEN-Force Ouvrière trouvent hélas leur écho aujourd’hui par les premiers projets concrets de réorganisation ou de suppressions de services. Toutes s’inscrivent dans les politiques d’austérité.

C’est pourquoi le SPASEEN-FO réaffirme son opposition à la réforme territoriale et revendique :

  • l’arrêt de la réforme territoriale ;
  • le maintien de tous les services et tous les personnels,
  • le refus de toute Education régionalisée ou territorialisée et de tout service inter académique régional.

C’est, pourquoi le SPASEEN-FO appelle, avec sa Fédération la FNEC FP-FO, à la grève nationale à Paris le 7 mars pour :

  • l’augmentation générale des salaires ;
  • l’arrêt du «non protocole» PPCR ;
  • la défense du statut général de la Fonction Publique et des statuts particuliers ;
  • la création massive de postes occupés par des fonctionnaires titulaires ;
  • le maintien des services publics nationaux contre la régionalisation –territorialisation ;
  • la défense de la Sécurité Sociale et de toutes ses prérogatives, contre sa privatisation et le déremboursement.

 

TOUS EN GREVE LE 7 MARS 2017 ! Manifestation nationale à Paris !

  • Statuts
  • Code du travail
  • Salaires
  • Emplois
  • Protection sociale

Tout est lié !

 

Vous êtes ici : Accueil Communiqués Réforme territoriale : la boîte de Pandore a été ouverte