Font Size

SCREEN

Profile

Cpanel

 

NON À LA DESTRUCTION
DE NOTRE SERVICE PUBLIC RÉPUBLICAIN !

Face à un gouvernement qui reste sourd aux revendications et qui poursuit la destruction du service public républicain, l'heure n'est plus aux simples communiqués. Pour le SPASEEN-FO, il est essentiel de rappeler fortement les revendications qui sont les nôtres :
➢ Parce que le gouvernement a reconduit pour la 8ème fois le gel du point d’indice ;
➢ Parce que les centaines de suppressions de postes d’administratifs (400 à la rentrée 2019) et les restructurations permanentes sont son unique réponse ;
➢ Parce que le gouvernement confirme sa volonté de détruire nos statuts et sa politique de démantèlement du service public, notamment à travers le programme Action Publique 2022 ;
➢ Parce que le projet de loi dit « de transformation de la Fonction publique » va supprimer les compétences des Commissions paritaires, favorisant une gestion opaque et privant les personnels de recours contre l’arbitraire ;
➢ Parce que cette même loi va mettre en place une instance unique en lieu et place des comités techniques et des CHSCT, instance qui va affaiblir les actions dans les domaines essentiels de la sécurité et de la vie au travail ;
➢ Parce que tout cela s’inscrit dans les politiques d’austérité menées depuis plusieurs années ;

Le SPASEEN-FO s’inscrit pleinement dans l’appel intersyndical
CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA Fonction publique
qui appelle à la grève et à l’action le 9 mai 2019.


Tous les personnels administratifs de l’Éducation nationale, avec tous les agents de la Fonction publique doivent se mobiliser pour être entendus et répondre au mépris du gouvernement !

Ils sont tous les jours confrontés à cette volonté de faire de l’individualisation le moyen de gestion des « ressources humaines » au détriment des garanties collectives. Les collègues sont débordés, les services suffoquent.

C’est pourquoi le 9 mai, il faut rappeler nos revendications :
➢ Augmentation générale des salaires à travers l’augmentation du point d’indice d’au moins 16 % ;
➢ Défense du Statut général de la Fonction publique et des statuts particuliers ;
➢ Création massive de postes occupés par des fonctionnaires titulaires ;
➢ Titularisation immédiate des contractuels ;
➢ Maintien des services publics nationaux, refus de toute mutualisation ;
➢ Maintien du code des pensions civiles et refus de tout système de retraites par points ;
➢ Abandon du programme Action publique 2022 et de ses déclinaisons (territorialisation de l’Éducation nationale, projet de loi dit « de transformation de la Fonction publique », ...)

FO, première organisation syndicale de la Fonction publique d’État,
mettra tout en oeuvre pour faire échouer ces projets néfastes aux intérêts des personnels mais également des usagers.

Vous êtes ici : Accueil Communiqués NON À LA DESTRUCTION DE NOTRE SERVICE PUBLIC RÉPUBLICAIN !