logo spaseenfo V3

 

Monsieur le ministre, les personnels administratifs
ne sont pas des boulets !!

Qui assure l’inscription des élèves ?

Qui assure la gestion matérielle des EPLE, bourses des élèves, préparation des budgets, des comptes financiers, engagement et liquidation des dépenses, suivi des travaux…….?

Qui assure la sécurité des personnes et des biens ?

Qui assure le suivi administratif de tous les personnels affectés à l’education nationale (installation, suivi et engagement de la paye (environ 1 million de personnels…), gestion des carrières, des mutations, des congés, gestion des examens et concours…)

Visiblement non indispensables et invisibles pour le ministre de l’Education nationale, qui leur adresse une lettre d’information dans laquelle il évoque les miettes données aux directeurs d’école, aux enseignants mais rien pour les administratifs !!!!

Il est vrai que l’engagement au quotidien et pendant la pandémie des personnels administratifs ne mérite donc pas selon lui une reconnaissance financière ne serait-ce que pour rattraper leur perte de pouvoir d’achat depuis 2000, conséquence du gel du point d’indice.

Se rappelle-t-il que près de 50% de ces personnels sont des adjoints administratifs, personnels de catégories C avec un traitement qui talonne le SMIC…. Malgré des missions relevant bien souvent d’un corps supérieur.

Nous pouvons aussi évoquer les SAENES ? corps intermédiaire de catégorie B qui sont souvent placés sur des postes de catégorie A et que dire des attachés, personnels de catégorie A, personnels d’encadrement plus que pressurisés si bien que nombre de postes de cette catégorie sont vacants à ce jour dans notre ministère. Sans parler de l’examen professionnel d’attaché principal par exemple, annulé et reporté alors que plus de 50% des candidats avaient passé leur épreuve orale !


Enfin, que penser de la prime COVID, déjà versée à un certain nombre d’enseignants sur la paye d’août et à un nombre insignifiant d’administratifs à ce jour sans aucune transparence ni égalité de traitement, alors même que nous demandions son versement pour tous, sans distinction.


Le ministre, dans sa conférence de presse, a annoncé un Grenelle pour les enseignants...et pour les personnels administratifs ??? encore une fois, RIEN !!!


C’est pourquoi, avec notre fédération la FNEC FP-FO, fédération nationale représentant tous les personnels de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports, nous continuons de revendiquer : 

  • L’ouverture immédiate de négociations salariales pour tous les personnels,
  • Le rattrapage du point d’indice d’au moins 18% et 183 euros immédiatement,
  • Une revalorisation de l’IFSE pour tous,
  • L’abandon de toutes les politiques d’individualisation,
  • Un véritable plan de revalorisation des carrières,
  • L’arrêt immédiat des suppressions de postes et la création de postes à hauteur des besoins,
  • La titularisation des contractuels.

 

RESISTER, REVENDIQUER, RECONQUERIR