logo spaseenfo V3

 

Revalorisation indemnitaire
des personnels ITRF des services informatiques
du ministère de l'Education nationale

 

 Le ministère valide et officialise l'inégalité de traitement dans les corps des ITRF

 

Les organisations syndicales ont été conviées à un groupe de travail le 28 mai dernier pour les informer revalorisation indemnitaire des personnels de la filière ITRF des services informatiques de notre ministère, quel que soit leur lieu d’affectation, y compris ceux affectés dans les services Jeunesse et Sport ainsi que le CNED.

La DGRH a indiqué en ouverture que le ministère n’aura pas de budget pour les autres BAP (A, B, C, D, F, G et J), qu’ils ont priorisé les Services Informatiques en raison des fortes tensions, mais également les inégalités dues à la mise en place des services inter-académiques et régionaux. Ils ont réussi à « gratter » 2 millions pour y répondre en précisant qu’il n’y aura pas de revalorisation triennale du RIFSEEP à venir…

FORCE OUVRIÈRE a rappelé qu’une fois de plus il n’y avait pas d’égalité de traitement pour les ITRF. 

Ce choix fait par le ministère est délibérément un mépris à l’encontre des autres BAP qui rencontrent elles aussi des difficultés de recrutement et d’attractivité, et que rien n’a évolué depuis 2 ans.

Nous avons également rappelé qu’une fois de plus c’est de l’indemnitaire et non du point d’indice, et qu’il n’y avait aucune annonce sur un éventuel plan de requalifications.

Nous avons rappelé que les montants des revalorisations sont moyens et que les retours dans les académies ne sont pas identiques et parfois dans un même service.

En parallèle, la DGRH a fait un discours sur le temps de travail, expliquant que les services déconcentrés étaient hors la loi sur les dispositions des congés, le décompte des 20 minutes, le régime des jours de fractionnement, et qu’il fallait revenir sur la circulaire ARTT de 2002.

FORCE OUVRIÈRE a rappelé les bagarres menées en 2002 lors de la mise en place de l’ARTT et rappelé que les personnels faisaient bien leurs 1607 h, et que nous n’accepterons pas que cela soit remis en cause.

Pour revenir à la revalorisation, il est prévu un rattrapage à compter du 1er janvier 2024 et devrait être présenté en GT dans chaque académie à la rentrée prochaine !

Pour la répartition :

  CORPS    Attractivité 

 Convergence
 et/ou ajustement 

 Gain annuel 
 moyen 
 Gain mensuel 
 maxi 
 Gain mensuel
 mini (sans les 200€)  
 IGR  800.00€  200.00€  1000.00€   83.33€   66.67€ 
 IGE  700.00€   200.00€  900.00€  75.00€  58.33€
 ASI  600.00€  200.00€  800.00€  66.67€  50.00€
 TECH  500.00€  200.00€  700.00€  58.33€  41.67€
 ATRF  400.00€  200.00€  600.00€  50.00€  33.33€

Les 200€ (colonne convergence) seraient versés dans toutes les régions pour réajuster l'IFSE
selon les 
fonctions et pour harmoniser au sein des régions.


FORCE OUVRIÈRE revendique l’augmentation de la valeur du point d’indice à hauteur de 28,5% pour rattrapage des pertes subies depuis 2000, et l’intégration des primes mensuelles dans le traitement indiciaire.

Pièces jointes
2024 06 04 SPASEEN FO Communique GT ITRF.pdf [252.51Ko]
Téléchargé Il y a 2 semaines par 0