logo spaseenfo V3

 

Déclaration du BN du SPASEEN-FO
réuni les 11 et 12 mars 2020

Réuni à Montreuil les 11 et 12 mars 2020, le Bureau National (BN) du SPASEEN-FO a discuté de la situation générale et notamment de la mobilisation contre le projet de contre-réforme des retraites Macron/Philippe. Malgré la colère et la détermination des nombreux salariés engagés dans cette bagarre depuis le 5 décembre, le BN regrette une fois de plus l’organisation de journées d’action ponctuelles, journées « saute-mouton » qui ne permettront jamais de bloquer les administrations et les entreprises et donc de construire un rapport de force susceptible de faire céder un gouvernement jusqu’auboutiste.

Le BN dénonce les méthodes de Macron et de son gouvernement, qui n’ont pas hésité à annoncer le recours au 49-3 à la sortie d’un Conseil des ministres organisé un samedi et consacré au Covid-19 !

 

Le BN salue la mobilisation des salariés de la SNCF et de la RATP et reprend à son compte les propos de la fédération FO des Cheminots : « (...) les agents sont prêts à faire ces journées de grèves en une fois, tous ensemble, dès la mi-mars ou début avril. L’idée d’une « semaine noire », tous ensemble, public privé, séduit clairement la masse des cheminots et des agents de la RATP réunis par centaines ce 17 février devant la maison de la RATP. Ils souhaitent que tous ensemble nous prenions date maintenant et donnions la perspective d’une semaine de blocage réel et total du pays, tous secteurs confondus, tous ensemble réellement. »

Le BN invite à poursuivre le mouvement contre ce projet de réforme destructeur jusqu’à son abandon. Partout où cela est possible, il faut poursuivre l’organisation d’assemblées générales, il faut continuer à réunir et à informer les personnels pour construire avec eux la poursuite de la mobilisation. Nous ne lâcherons rien, ce gouvernement doit retirer son projet !

Le BN du SPASEEN-FO a consacré une partie de ses travaux à la préparation du plan de bataille suite à la mise en œuvre des lignes directrices de gestion (LDG). Qu’elles soient nationales ou académiques, les lignes directrices de gestion concernant les mutations entérinent la suppression des CAP et la disparition des barèmes pour tous les personnels non enseignants. Le BN du SPASEEN-FO dénonce la suppression des garanties collectives et du paritarisme qui protégeaient les personnels de l’arbitraire. Fidèles à nos valeurs, nous ne nous résignerons pas et nous mènerons le
combat pour faire respecter l’égalité de traitement des collègues.

Pour cela, le BN invite tous ses syndicats départementaux à collecter les dossiers des adhérents et des personnels pour les accompagner dans leurs projets de mutation, et les inciter à contester systématiquement les décisions qui leurs seront défavorables.

Dans le cadre de la crise du Covid-19, le BN du SPASEEN-FO rappelle la responsabilité de l’Etat employeur en matière d’information et de protection des agents. Cela passe par une réelle médecine de
prévention et par un respect des conditions d’hygiène et sécurité dans toutes les structures. A ce titre, le Bureau National exige la réunion partout des CHSCT. Il refuse que la crise sanitaire puisse devenir un prétexte pour généraliser le télétravail : le télétravail est encadré par une réglementation protectrice fondée sur le volontariat, la fourniture du matériel, l’organisation du travail et le décompte du temps de travail.

Le BN du SPASEEN-FO le rappelle : la surveillance des épreuves E3C relève d’un acte pédagogique et les personnels administratifs des établissements scolaires n'ont ni vocation ni compétence pour assurer ce type de mission. Les personnels administratifs ne sont pas des « bouche-trous ». Les politiques d’austérité qui se succèdent depuis des années se sont notamment traduites par des uppressions de postes massives et donc par une forte dégradation des conditions de travail. Trop c’est trop, les personnels ne peuvent plus subir des charges de travail toujours plus importantes. Faire plus avec moins de moyens, ce n’est plus tenable !

Le BN soutient l’ensemble des représentants du personnel qui voient leurs droits bafoués et qui subissent une répression inacceptable. Le droit syndical doit être respecté et renforcé.

Le BN confirme les revendications du SPASEEN-FO pour la défense des salaires des personnels, par une revalorisation immédiate de 18% de la valeur du point d’indice pour rattraper les pertes subies depuis 2000.

Le BN revendique aussi la fin des politiques salariales axées sur le développement des primes et régimes indemnitaires modulés au mérite. Plus largement, le BN rejette la réforme territoriale, les attaques contre les statuts, ainsi que toutes les contre-réformes et politiques d’austérités subies par les personnels depuis de nombreuses années.


Adoptée à l’unanimité.

 

Vous trouverez le dernier communiqué de la FNEC-FP FO suite aux annoces du président ici : https://www.fo-fnecfp.fr/le-virus-narretera-pas-les-revendications/

Vacances d'été

Les bureaux du SPASEEN-FO national sont fermés du lundi 15 juillet au dimanche 25 août inclus.

Vous pouvez néanmoins nous joindre par mail à l'adresse suivante : spaseen@fo-fnecfp.fr

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Bonnes vacances
et bon repos à tous !

Le secrétariat national

Adhérer

 Bulletin d’Adhésion 2024

Remplissez le bulletin en utilisant l'indice indiqué sur votre bulletin de salaire.

Bulletin d'adhésion
pdf

 Nous contacter ... 

Presentation SPASEEN FO

Retrouvez nous sur Youtube

Unitag QRCode 1554901970286